2024417
visites

Actualités
Conditions

Annoncer un rdv

Articles
Historique
Totems
Codes

Ecrire un article

Aminours
Avignon Bear's Day
Bears de l'Est
Bears et Compagnie
GrrrizzLyon
Grrrnoble Bear Association

Modifier un club
l'Ours de A à Z

Vous avez article à nous soumettre ? Cliquez ici.

Restez sauvages!!!

Bonjour,
Voilà, j'ai toujours été un admirateur de nounours. Je ne savais même pas qu'on les appelait ainsi. Le signifié était assez éloquent et je ne lui cherchais pas un signifiant. J'aimais -j'aime toujours- les nounours (hommes forts, pas trop, poilus et affectueux) mais je ne leur donnais pas de noms (Bob Dylan "Man gave names to all the animals") jusqu'à ce qu'un jour, à Paris (j'habitais alors à Alger), un ami m'en a fait la remarque :"Tu aimes donc les nounours!?" Il l'a fait très gentiment, mais n'a pu s'empêcher d'avoir dans la voix une intonation qui disait: "Quelle horreur!" L'ayant senti, je lui avais demandé quel mal il y avait à préférer ce genre d'hommes et il m'a répondu:
"Ce n'est pas ton genre, tu es si beau, musclé et tout, il te faut mieux que ça!" N'ayant pas envie de polémiquer et de préciser que la beauté est subjective, je lui ai simplement dit qu'on ne choisit pas ce qu'on aime.

Mais des années plus tard, je me suis installé à Paris et j'ai remarqué qu'il y avait une certaine discrimination à l'encontre des nounours (étant algérien, je suis sensible aux descriminations, même quand elles sont très policées et dissimulées derrière un grand sourire). J'allais au One Way et puis au Bears' Den, les deux seuls bars nounours de la capitale. Et depuis, j'ai remarqué un curieux phénomène: les nounours s'embourgeoisent! Ils deviennent très "Marais" et pratiquent eux-mêmes la descrimination envers les non-nounours (phénomène connu en sociologie de la minorité qui prend de l'assurance ou acquiert du pouvoir). Le Bears' Den s'illustre sur ce plan avec brio. Ils ont même mis un moment un portier qui m'a dit un jour (alors qu'il venait d'être recruté depuis 48 heures): "Vous n'êtes pas un habitué!" à moi qui fréquentais le Bears' Den depuis 2 ans, c'est-à-dire depuis l'ouverture à l'époque. Et puis, les nounours (du moins la majorité de ceux qui fréquentent le Bears' Den) commencent à s'efféminer et à singer les hétéros (mon mari, etc.) Triste évolution. Toute évolution obtenue sans révolution et offerte en cadeau par les pouvoirs publics se ramollit! Souhaitons que les nounours réintègrent au plus vite leurs tanières et recouvrent leur état sauvage.

Affectueusement.
Youcef

Commentaire écrit par Youcef (02/06/2003)

Références :

Page précédente 

Canal de Chat
Aide et règles
Télécharger

Bars
Restaurants
Hébergement
Discothèques
Saunas
Commerces
Autres

Signaler un lieu

Sites français
Pages persos
Bear art
Etablissements
Sites étrangers
Sites adultes
Commerciaux
Généralistes
Mais encore

Déposer un lien